Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Aqua Sky Suite sur le Celebrity Beyond (2022)

Impressionné par les bateaux de la classe « Edge » de Celebrity, je continue mes croisières à bord de ces magnifiques navires. Avec Celebrity, j’ai toujours eu une préférence pour les cabines de la catégorie « Aqua Class », qui offrent un accès au spa et au restaurant dédié, le Blu. Que de bons souvenirs, comme par exemple lors de ma transatlantique sur le Celebrity Edge, ou plus récemment, une semaine dans les Caraïbes.

J’avais aussi essayé une Sky Suite à bord du Celebrity Apex, le 2e navire de cette classe, au départ d’Athènes en septembre 2021, avec l’accès au restaurant dédié, le Luminae, légèrement décevant par rapport à tout le baratin marketing, et au Retreat, cette enclave privée, composée d’un lounge (plutôt petit), et d’un sundeck. Pas de chance lors de cette croisière, Celebrity avait décidé d’upgrader un grand nombre de passagers vers les suites, ce qui a fait que le Retreat était plus saturé que le reste du navire (qui, lui, était plutôt peu chargé en cette période post-covid)… un comble.

Le 3e navire de la classe Egde, le Celebrity Beyond est une version étendue des précédents navires. Parmi les nouveautés, une combinaison des cabines Aqua Class (qui sont à la base des cabines avec balcon) et des Sky Suites (qui n’offrent pas d’accès au Spa, sauf à acheter cette option) : les Aqua Sky Suites. On cumule donc tous les avantages : accès au Spa, aux 2 restaurants dédiés, le Blu et le Luminae, et l’ensemble du Retreat, lounge et sundeck. A noter que les passagers du Retreat (qui ont donc une Suite), peuvent aller manger au Blu, mais sous réserve de place, car ils ne sont pas prioritaires.

La cabine, bien qu’appelée Aqua Sky Suite ne comporte aucune différence avec les Sky Suites. Seul leur emplacement, quelques ponts directement sous le spa, évite d’avoir à traverser tout le bateau pour y accéder. La couleur des rideaux est aussi passée au pourpre, seule différence visuelle notable. La bouteille de jus « détox » ainsi que les petits fours déposés dans les cabines Aqua Class dans l’après-midi ont même disparu.

Les restaurants dédiés aux suites (Luminae) et aux cabines Aqua Class (Blu) ne sont ouverts que le matin pour le petit déjeuner et le soir pour le diner. A midi, c’est buffet pour tout le monde. Le staff explique qu’il n’y a pas assez de passagers à bord pour ces restaurants soient ouverts le midi. Les passagers qui ont payé le prix fort pour être là apprécient (ils sont nombreux à s’en plaindre, évidemment). Le Luminae, contrairement au Blu, ouvre ses portes à midi, lorsque que la journée est passée en mer, mais il est fermé en cas d’escale.

Bien qu’il s’agisse certainement d’une question de goût, la comparaison quotidienne des menus du Luminae (restaurant pour les passagers des suites, photos de quelques plats ci-dessus) et du Blu (restaurant pour les passagers en Aqua Class, photos de quelques plats ci-dessous) montrent un choix bien plus varié coté Blu, et les plats sont systématiquement plus intéressants (et, d’après Celebrity, plus « healty ») qu’au Luminae. Je l’avais déjà remarqué lors de ma croisières sur l’Apex. Le restaurant des suites en lui-même a cependant gagné en capacité et a été déplacé au pont 16, plus proche de l’ensemble du Retreat et avec une vue panoramique désormais.

Les différents lieux qui composent le Retreat, sur 3 ponts, sont reliés entre eux par des escaliers extérieurs, en plus des accès par l’intérieur. La partie lounge n’a pas beaucoup changé, et est bien petite par rapport à l’ambition et la mise en avant par Celebrity. Et toujours quasiment impossible d’avoir accès à une prise électrique ou une prise USB aux différentes tables… un vrai raté quand on voit ce que Virgin Voyages ou Viking ont réussi à faire, plus ancrés dans leur époque et sans doute plus conscients des besoins leurs passagers un peu « geeks ».

Le Retreat Sundeck est la partie qui a subi la plus importante évolution et s’étend désormais sur 2 niveaux. Un peu plus d’espace donc, une bonne chose. Dommage que cela n’aie pas été appliqué au Retreat Lounge également.

Directement sous les espaces dédiés au Retreat se trouvent la salle de fitness et le spa. Pas de changement notable non plus pour ces lieux, par rapport aux navires précédents. L’accès au spa est payant, soit en réservant un traitement, soit en obtenant un pass (pour une journée ou pour l’ensemble de la croisière). Cet accès est inclus pour les passagers des cabines Aqua Class et Aqua Sky Suites, et il est donc possible d’y aller autant qu’on veut.

Des vestiaires offrent des casiers avec fermeture à code, pour se changer, ainsi que des douches. Ils possèdent un accès direct à la partie spa, le Sea Thermal Suite. Des peignoirs et des serviettes sont disponibles à volonté. On trouve un sauna sec, un hamam, un Crystalarium, une Salt Room, sans oublier la « float room », avec quelques sièges cocons suspendus et donnant l’impression de flotter. Des douches « rainfall » chaudes, froides ou variant de l’un à l’autre complètent les équipements.

Le navire, comparé à ces 2 prédécesseurs (le Edge et l’Apex), a été allongé d’une vingtaine de mètres. Ce qui a permis d’étendre un peu certaines parties publiques, ou d’ajouter de nouveaux lieux. Petit tour des modifications et des ajouts… pages suivantes…

Pages: 1 2 3 4

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.